foule birmane

«Le travail volontaire est une tradition profondément enracinée dans la culture du Myanmar (...). Dans mon pays le travail volontaire pour le bien de tous n'est pas considéré comme du travail forcé, ce n'est pas une violation des droits de l'Homme» [ Déclaration aux Nations Unies de U Win Mra, représentant du Myanmar , nov. 1994.]

Le travail forcé est utilisé comme moyen de répression et de terreur. Tous les secteurs de la population y sont soumis (enfants, personnes âgées, femmes enceintes compris), et plus particulièrement depuis 1991.

Dans ces conditions, quelles sont les compagnies étrangeres qui se risqueraient à investir dans le pays?

 

Tous Droits Réservés. Si vous souhaitez exploiter le contenu et les photos du site, veuillez contacter le webmaster.

___________________________________________________________________

| Heïdi et le rocher d'or (anecdote)| Retour au sommaire général|

_________________________